Si elle vous monte au nez, c'est que vous l'avez trouvée.

Boutique en ligne Les Moutardes Edmond Fallot Bourgogne-France

Image associée

La Moutarderie Fallot est une maison indépendante Bourguignonne et familiale depuis 1840. Dotée d'un outil industriel performant, elle a su préserver le savoir-faire de l'artisan moutardier.

C'est en 1840 en effet que Léon Bouley fonde une fabrique de moutarde et huilerie.

Bien vite, la qualité de ses produits est remarquée, appréciée et reconnue par ses pairs et sera récompensée en 1903 par un diplôme de la ville de Paris lors de l'exposition internationale.

Ses successeurs, soucieux de préserver cette notoriété, sauront en tirer parti en attachant le plus grand soin à la qualité de leurs produits en alliant tradition et innovation.Une attention toute particulière est apportée à la préservation et à la protection de l'environnement : tri et valorisation des déchets, traitements des effluents,

Voici les différentes étapes réalisées par "La Moutarderie Fallot" pour vous offrir aujourd'hui, les meilleures moutardes.

Le dosage : Les graines sont pesées et transférées vers les cuves de trempage.

Le trempage : Les graines ainsi propres et pesées sont alors acheminées par vis sans fin dans des bacs de trempage (vinaigre, eau, sel). Cette opération a pour objet de faciliter la séparation de l’écorce et de l’amande. Une fois cette opération effectuée, le mélange sera envoyé par pompage sur de grosses meules de silex.

Le broyage : L'une des particularités remarquables de la Maison Fallot est de réaliser ce broyage par l'emploi de meules de pierre. Cette méthode traditionnelle de fabrication, à la différence des procédés industriels en usage dans d'autres entreprises, permet d'éviter l'échauffement de la pâte de moutarde afin de conserver toutes les qualités gustatives du produit fini.

Le tamisage : C'est l'extraction de l'écorce (séparation de l'amande et des téguments). La pâte issue du broyage est pulsée vers des tamiseuses (grands cylindres inox micro-perforés comportant des rouleaux compresseurs). Cette opération est supprimée dans le cas de la fabrication de la moutarde à l'ancienne.

Le stockage: La pâte, débarrassée de téguments est envoyée dans des foudres où elle séjourne plusieurs heures. Elle perd alors son amertume et par réaction chimique naturelle, l'essence de moutarde se libère. Après avoir été désaérée, la moutarde est prête au conditionnement.

Produits en vente (10)

Moutarde à la Provençale

Moutarde au basilic

Moutarde au Cassis de Dijon et vin blanc

Moutarde au poivre vert

Moutarde aux noix

Moutarde de Bourgogne I.G.P

Moutarde de Dijon

Moutarde de Dijon au vin blanc

Moutarde en grains au vin blanc

Moutarde verte à l'estragon